Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au menu secondaire | Contact

Retour à la page d'accueil

Aouras : société d'études et de recherches sur l'Aurès antique

Accueil > Découvrir : Actualités

Hommages

Disparitions
L'AIEMA a la tristesse de faire part de la disparition de Michèle Blanchard-Lemée
le 8 août 2017 à l'âge de 79 ans.


Recrutée par Henri Stern au sein de l'équipe qu'il avait créée en 1964 au CNRS sous l'intitulé « Recueil général des mosaïques et des peintures de la Gaule », elle a fait partie du groupe de ses tout premiers collaborateurs.
Tout en participant au Recueil général des mosaïques de la Gaule, notamment pour le site d'Autun, ainsi qu'aux travaux collectifs sur le Décor géométrique de la mosaïque romaine et son vocabulaire descriptif, elle s'était très tôt intéressée à la mosaïque du Maghreb antique et en particulier au site de Djemila auquel elle a consacré sa thèse, sous la direction de Paul-Albert Février.
Auteur de nombreux articles et communications de grande qualité, autorité reconnue et estimée des spécialistes, elle a tenu, en dépit de la maladie, à mener à bien la publication de la maison de Bacchus à Djemila, qui lui tenait tant à cœur et qui est aujourd'hui sur le point de paraître.

L'AIEMA s'associe à la douleur de sa famille et de ses amis et leur exprime ses plus sincères condoléances.

Cécile Jeanblanc

Jean Rigotard, Préfet honoraire

Philippe Husson, Ancien Ambassadeur

Fanny Colonna nous a quittés.
Née à Constantine, elle avait depuis toujours, oscillé entre les deux cultures sans jamais abandonner l'une ou l'autre. (voir ses travaux et publications à notre rubrique « Activités de nos adhérents »)
Notre président Guittard, qui a assisté à ses funérailles à l'église St-Jean-Baptiste de Belleville, ému, parle de leur intérêt commun pour Masqueray dont l'Aurasio monte pourrait être l'oeuvre tutélaire de notre société AOURAS :

Lors de notre dernière rencontre, nous avions encore évoqué Emile Masqeray et notre intention de donner une nouvelle édition du "De Aurasio monte', avec un regard contemporain, entre les deux cultures. A bout de forces, Fanny venait d'achever son dernier livre. Dans quelques jours, elle rejoindra, pour l'éternité, la terre de Constantine. Sit tibi, O Fannia, terra leuis!

Jean LECLANT Secrétaire Perpétuel de l’AIBL

Yves MODERAN

André Laronde

COLIN WELLS

Paulette GALAND
épouse de Lionel Galand, et spécialiste d’ Etudes linguistiques berbères

Jacques Debergh

Maurice Lenoir

Pierre Rognon

Claude Lepelley

M.Farid D'jebaïli,
directeur de l’Ecole internationale algérienne de Paris

Membres | Lettre d'information | Contact | Informations légales | Crédits